• delphinedupassage

pourquoi écrire à la main est si important pour le développement d'un enfant

Dernière mise à jour : 22 nov.

L’écriture cursive avec ses pleins et ses déliés est indissociable de l’apprentissage de la lecture. Les neurosciences ont établi que le mouvement de l’écriture permet "de rendre plus actifs certains chemins cognitifs et de ce fait favorise les apprentissages, ce qu’un clavier ou un écran tactile ne permettent pas".

En France, l’apprentissage de l’écriture commence en grande section et au cours préparatoire, dès 6 ans, à l'âge où le schéma corporel est bien en place.



L’apprentissage de l’écriture cursive en Finlande n’est plus obligatoire depuis 2016. Outre-Atlantique, certains États qui avaient supprimé à l’école l’écriture manuscrite par l’usage du numérique ont fait machine arrière. Les scientifiques avaient démontré que les claviers n’avaient pas les mêmes vertus que le stylo, notamment sur la mémoire et la compréhension. En France, même si les enfants ont parfois plus de facilité à écrire un texto que de recopier une poésie, l’apprentissage par l’écriture cursive reste le geste d’écriture le plus efficace et le plus rapide,

La disparition de l’écriture à la main serait destructive

Ce serait terrible de supprimer l’écriture manuscrite, elle a un rôle primordial dans les apprentissages, dont notamment la lecture. Le geste, le mouvement permet l’intégration au niveau cognitif. En écriture, on utilise la motricité fine, donc le mouvement des doigts est sollicité, il va permettre sur le plan cognitif d’impliquer certains chemins qui vont favoriser la mise en place de la conscience phonologique, orthographique. C’est pour cela que la lecture et l’écriture sont vraiment liées, c’est très important de maintenir une écriture manuscrite pour donner toutes les chances d’un meilleur apprentissage.Les vertus de l’écriture manuscrite


Les vertus de l’écriture manuscrite

Les études scientifiques démontrent les bienfaits de l’écriture "en attaché sur les capacités cérébrales" chez les plus petits.Les neurosciences ont établi que le mouvement de l’écriture permet de rendre plus actifs certains chemins cognitifs et de ce fait favorise les apprentissages, que ce soit sur le plan de l’habileté motrice que mémorielle,


Écrire avec un clavier : le cerveau n’est pas activé de la même manière

Le souci, souvent pour les enfants qui utilisent un ordinateur, ne se pose pas au niveau moteur. Pour certains cela est plus facile, car ils ont du mal à gérer l’espace de la page, ils n’ont pas la motricité fine nécessaire pour le geste d’écriture. Donc au plan moteur, l’ordinateur facilite la tâche, en revanche on retrouve des fautes d’orthographe, une écriture en phonétique. En utilisant, le clavier on n’a pas l’instauration de cette conscience phonologique que permet l’écriture cursive.


Le danger n’est pas forcément l’utilisation des écrans tactiles, mais c’est surtout le fait que l’enfant soit moins sujet à des expériences motrices, des expériences avec son corps, de mobilité des doigts, des bras, de toucher différentes matières. C’est vraiment la connaissance du schéma corporel des expériences motrices qui favorise la compréhension et la mémorisation.


On sait que les enfants, et cela a été prouvé par les neurosciences, que les enfants qui passent du temps avec les tablettes ne vivent pas ces expériences motrices nécessaires à la construction du schéma corporel de la latéralisation et in fine les apprentissages cognitifs. Sans le lié entre les lettres, le geste n’est pas fluide, les petits arrêts sur le clavier font que le geste est moins efficace, c’est beaucoup plus laborieux.


On sait aussi que lorsqu’on écrit de manière manuscrite, on a les deux hémisphères cérébraux sollicités. Avec le clavier il y a moins d’interaction entre ces deux hémisphères cérébraux, le mécanisme est moins important au niveau des sollicitations cognitives.


Beaucoup de romanciers préfèrent écrire à la main avant de recopier leur écrit sur un ordinateur. Cela permet une vision plus structurée au niveau de l’esprit, ce geste écrit permet de conscientiser en même temps que l’on écrit.

15 vues0 commentaire