Une Orientation Scolaire Personnalisée à Paris

Un accompagnement sur mesure 

Le bilan d'orientation est l'outil principal pour commencer à faire un premier point sur les aptitudes, les attentes, la personnalité du jeune ainsi que sur ses envies et ses motivations. Cet accompagnement permettra de mettre en correspondance l'élève avec un ensemble d'activités et de métiers qui correspondront fortement à son profil. Un cheminement du monde scolaire à la formation professionnelle.

Le conseiller a pour mission d'informer et de guider l'élève dans ses choix d'orientation scolaires, universitaires et professionnels. Pour cela, il reçoit le jeune en entretien et cerne ses motivations, ses envies, ses goûts et ses projets. Il est donc un appui pour l'élève, qu'il soit collégien, lycéen ou étudiant, incertain dans sa

poursuite d'études.

le conseiller est avant tout celui qui fournit toutes les informations utiles et pratiques sur les parcours d’études possibles. Sa principale obligation est de proposer au jeune, les options qui permettront une optimisation du parcours scolaire. Le but est la réalisation du projet professionnel de l’étudiant.

Sur la base d’un bilan d’orientation, il conseille sur les métiers, les conditions d’éligibilité aux universités ou encore sur les admissions parallèles disponibles. Il guide l’élève pour qu’il puisse préparer, dès le collège, son avenir professionnel. Il prodigue des conseils pour favoriser une insertion professionnelle effective et réussie.

images 2.jpeg

collégiens, lycéens, étudiants

Le jeune "un acteur de son propre devenir"

 

"Qu'est ce que je veux faire plus tard ?"

"Quelles études ? que faire après mon bac ?"

"Quel métier me correspond vraiment ?"

Le double objectif du bilan d'orientation :

  • aider le jeune à prendre conscience de ses capacités et de son potentiel

  • l'élaboration post-bac d'un projet professionnel et construire un plan d'action.

Portrait d'étudiant
images (12).jpeg

 

Le jeune "un acteur de son propre devenir"

Quelles sont les questions à poser pour en savoir plus sur un métier ?

Quelles questions poser à un professionnel ?

  • Quel est le nom de votre métier ? Quelles sont vos activités principales. ...

  • Où travaillez-vous ? ...

  • Quelles sont les qualités requises pour ce travail ? ...

  • Les débouchés sont-ils nombreux ? ...

  • Quel est votre salaire ? ...

  • Quels sont les diplômes qui préparent à ce métier ?

Ai-je fait assez de recherches ?

Pour affiner vos recherches, vous pouvez utiliser la méthode de l'entonnoir : partez d'un inventaire de tous les secteurs professionnels qui existent et éliminez ceux qui ne vous intéressent pas du tout. Après ce premier tri, informez-vous sur les secteurs restants, en consultants des fiches métiers et/ou formations qui se rapportent à ces secteurs.

Cette procédure d'élimination permet d'y voir plus clair et vous donnera une bonne idée de l'ensemble des formations et métiers qui existent. Pour vos recherches, de nombreux sites sont accessibles : Parcoursup, mais aussi les sites de l’Onisep, du CIDJ et de l’Etudiant.

L'orientation au collège

Choix d'orientation d'un élève

L'orientation des élèves se construit dès la classe de sixième et tout au long de la scolarité grâce au parcours Avenir, grâce à un dialogue régulier entre les élèves, les parents, les enseignants, les conseillers d'éducation, la direction des établissements et les psychologues de l'Éducation nationale.

​​

L'Orientation en 3ème et l'affectation en lycée

Tout au long de la classe de 3e, l'élève précise son projet personnel et se prépare à une filière d'études. L'année est jalonnée de moments forts pour l'orientation en vue de la poursuite de la scolarité au lycée : entretien personnalisé avec le professeur principal, choix d'une voie d'orientation et vœux d'affectation dans un établissement scolaire, inscription en lycée.

Lieux d'information de l'Orientation

Centre d’information et d’orientation (CIO), services communs universitaires d'information et d'orientation (SCUIO), missions locales, centre d'information jeunesse (CIDJ) : ces lieux d'information et de conseil d'orientation existent dans toutes les académies. Ces organismes correspondent à des publics spécifiques : collégiens, lycéens, étudiants, jeunes de 16 à 25 ans.

Parcours AVENIR

Le parcours Avenir permet aux élèves de la sixième à la terminale de construire progressivement, tout au long de leurs études secondaires, une véritable compétence à s'orienter. Chaque élève, quelle que soit sa formation en voie générale, technologique ou professionnelle peut en bénéficier.

Que faire après la troisième ?

Au cours de l’année de 3e, l’élève et sa famille se décident pour la voie générale et technologique ou la voie professionnelle. Pour faire son choix, l’élève doit s’informer sur son orientation et évaluer ses centres d’intérêts, ses résultats scolaires tout au long de son année.

Stage de 3ème

D'une durée de 3 à 5 jours consécutifs ou non, individuellement ou collectivement, le stage de 3e est obligatoire. Conventionné et non rétribué, il se déroule durant l'année hors vacances scolaires. Ce stage donne à l'élève l'occasion de découvrir le monde économique et professionnel, de se confronter aux réalités concrètes du travail et de préciser son projet d'orientation.

L'orientation au lycée

 

Choix d'Orientation d'un élève

L'orientation des élèves se construit dès la classe de sixième et tout au long de la scolarité grâce au parcours Avenir, grâce à un dialogue régulier entre les élèves, les parents, les enseignants, les conseillers d'éducation, la direction des établissements et les psychologues de l'Éducation nationale.

L'Orientation en Seconde Générale et Technologique

En classe de seconde générale et technologique, l’élève est amené à faire des choix d'orientation pour l'avenir : voie générale ou technologique, choix de spécialités etc. Pour faire ces choix, il est accompagné tout au long de l'année par les membres de la communauté éducative et notamment son professeur principal.

Lieux d'information de l'Orientation

Centre d’information et d’orientation (CIO), services communs universitaires d'information et d'orientation (SCUIO), missions locales, centre d'information jeunesse (CIDJ) : ces lieux d'information et de conseil d'orientation existent dans toutes les académies. Ces organismes correspondent à des publics spécifiques : collégiens, lycéens, étudiants, jeunes de 16 à 25 ans.

Que faire après le Baccalauréat ?

B.T.S., D.U.T., C.P.G.E., universités, grandes écoles, écoles spécialisées : le baccalauréat ouvre les portes de l'enseignement supérieur. En fonction de la série de son bac, le futur étudiant s'oriente vers les filières de l'enseignement supérieur qui lui correspondent. Les bacheliers technologiques et professionnels vont plutôt se diriger vers des études techniques supérieures telles que les B.T.S., D.U.T., pour lesquelles ils bénéficient de conditions particulières d’admission. Les bacheliers généraux vers des cursus plus longs : universités, grandes écoles.

Parcoursup : étapes clés de l'année 2021-2022

Découvrez le calendrier et les étapes clés de Parcoursup pour l'année 2021. Chaque étape est primordiale pour les lycéens de terminale et étudiants en réorientation qui souhaitent s'inscrire dans l'enseignement supérieur.

Delphine du Passage
  • Graphologue diplômée de la SFDG ; Société Française de Graphologie

  • Graphothérapeute diplômée du GGRE , Groupement des Graphologues Rééducateurs de l'Ecriture

  • Licence Psychologie du Travail et Clinique du Travail du CNAM ; Conservatoire National des Arts et Métiers

  • Certifiée CNPG au Conseil en Orientation Scolaire et Professionnelle

  • Adhérente au SGPF ; Syndicat des Graphologues Professionnels de France

  • Certifiée Atout Orientation, BBT, STRONG, MBTI,IRMR, RIASEC : Questionnaire de personnalité et Tests d'intérêts professionnels

  • Certifiée ADVP ou l’Activation du Développement Vocationnel et Personnel est une démarche d’orientation personnelle et professionnelle. L’ADVP est un concept québécois d'approche pratique d'aide à l'élaboration d'un projet d'orientation.

cache_2451095096.jpg

focus-avenir.com

delphinedupassage@hotmail.com

tél : 06 22 66 00 94

Quelles procédures d'orientation à l'issue de la classe de 3ème ?

mardi 11 mai 2021, par M. HERMITTE

Les étapes de l’orientation

Les intentions d’orientation des familles et l’avis provisoire du conseil de classe

Les procédures d’orientation mises en place dans chaque académie permettent d’instaurer un dialogue entre les familles et l’équipe éducative sur les projets d’études et d’insertion professionnelle de l’élève. Elles permettent à l’élève et à sa famille de faire le point sur son orientation sur la base d’un bilan des acquis, des conseils et des informations fournis et des modalités de mise en œuvre du projet envisagées.

Le recueil des intentions d’orientation a lieu au 2nd trimestre

  • En février, l’élève et sa famille indiquent leurs intentions d’orientation ;

  • En mars, le conseil de classe répond en formulant un avis provisoire d’orientation ;

  • Les intentions d’orientation et les avis provisoires du conseil de classe sont indicatifs et sont le début d’un dialogue qui prépare le choix définitif.

Les vœux définitifs des familles et la décision du chef d’établissement

Au 3e trimestre sont recueillis les vœux définitifs des familles suivis de la décision du chef d’établissement :

  • En juin, l’élève et sa famille expriment la demande d’orientation, choix définitif de la famille formulé dans le cadre des voies d’orientation définies selon la classe d’origine de l’élève, et le chef d’établissement, après avis du conseil de classe, délivre une décision d’orientation ;

  • En fin de 3e, la décision porte sur le passage en seconde générale et technologique, en seconde professionnelle ou en première année de CAP. Le choix d’une spécialité professionnelle appartient à la famille, la décision d’orientation ne peut porter sur la spécialité.

La proposition du conseil de classe peut alors être :

  • Conforme au choix de l’élève ou acceptée par l’élève, elle devient décision d’orientation. La modalité de formation (public - privé - apprentissage) reste au choix de la famille ;

  • Différente du choix de l’élève : la famille et l’élève sont reçus par le chef d’établissement ou son représentant. Le chef d’établissement prend la décision d’orientation en s’appuyant sur l’avis du conseil de classe et sur l’échange avec la famille.

En cas de désaccord persistant, la famille peut demander le maintien dans le niveau de classe d’origine (de droit pour la durée d’une seule année scolaire) ou faire appel de cette décision auprès d’une commission.

La procédure d’appel

En cas de désaccord sur la décision d’orientation, la famille peut faire appel et dispose d’un délai de trois jours ouvrables à compter de la réception de la notification de décision.

En cas d’appel, le chef d’établissement transmet à la commission d’appel les décisions motivées et les éléments susceptibles d’éclairer cette instance. Les décisions prises par la commission valent décisions d’orientation. Elles sont définitives.

La commission d’appel est présidée par le directeur académique des services de l’éducation nationale (DASEN) ou son représentant. Elle comprend des chefs d’établissement, des enseignants, des parents d’élèves, des personnels d’éducation et d’orientation nommés par le DASEN.

Demander une voie d’orientation et une formation dans un établissement : les téléservices Orientation et Affectation

La procédure décrite ci-dessus peut se faire via la fiche Dialogue que vous avez déjà complétée avec les vœux provisoires.
Mais pour ceux qui le souhaitent, toute la procédure peut se faire de façon dématérialisée en ligne avec les 2 téléservices ci-dessous.

Deux téléservices sont proposés aux familles d’élèves de 3ème :

Le téléservice Orientation

La campagne d’orientation a lieu à la fin du 2e trimestre (intentions provisoires), et à la fin du 3e trimestre (choix définitifs), selon un calendrier fixé par les académies.
Le téléservice est accessible par le portail Scolarité Services pour les parents d’élèves de niveau 3e scolarisés dans un établissement public ou privé sous contrat de l’éducation nationale.

Il leur permet :

  • de demander une (des) voie(s) d’orientation pour la poursuite de la scolarité de leur enfant : 2de générale et technologique, 2de professionnelle, 1re année de CAP

  • de consulter les réponses du conseil de classe aux demandes formulées

  • d’accuser réception (intentions provisoires) et de faire part de leur accord ou désaccord (choix définitifs) suite aux réponses du conseil de classe

  • de consulter la décision d’orientation prise par le chef d’établissement en cas d’accord

Le téléservice Affectation

La campagne d’affectation a lieu d’avril à début juillet.

Le téléservice est accessible par le portail Scolarité Services pour les parents d’élèves de niveau 3e scolarisés dans un établissement public ou privé sous contrat de l’éducation nationale.

Il leur permet :

  • de consulter les offres de formation post 3e proposées via Affelnet par les académies et d’obtenir de l’information sur le contenu de ces formations et les procédures d’admission (à partir de mi-avril)

  • de saisir et enregistrer leurs demandes de poursuite d’étude (de fin mai à début juin)

  • de consulter les résultats à leurs demandes (fin juin - début juillet)

Voici un tutoriel pour saisir ses voeux d’affectation sur le Téléservices