top of page
Focus Avenir: Expertise en Orientation Scolaire et Coaching par Delphine du Passage à Paris

Le Blog

En quoi consiste le Bilan Graphomoteur ?

Dernière mise à jour : 27 oct. 2023


bilan graphomoteur

Le bilan graphomoteur est un bilan complet de l’écriture effectué par un graphothérapeute :

permettant l'observation, l'analyse et l'évaluation des difficultés d'écriture du patient quel que soit son âge ; y déceler à l'issu de celui-ci une présence ou pas de dysgraphie.


Il y a plusieurs raisons pour lesquelles un scripteur peut écrire lentement ou de manière illisible :

- Manque de pratique : Si une personne n'a pas l'habitude d'écrire régulièrement, cela peut affecter la vitesse et la clarté de son écriture.

- Problèmes de coordination motrice : Si une personne rencontre des difficultés à développer ses mouvements pour écrire, cela peut affecter la vitesse et la lisibilité de son écriture.

- Fatigue : Lorsque nous sommes fatigués, notre écriture peut devenir lente et illisible.

- Stress : Le stress peut également avoir un impact sur la vitesse et la qualité de l'écriture d'une personne.


Une première prise de contact par téléphone, par mail avec les parents auprès de :

Le bilan comporte :

Un entretien approfondi sur les circonstances qui ont précédé les troubles de l'écriture : histoire personnelle, familiale et scolaire, l'anamnèse du développement de l'enfant

  • Un examen de l’écriture

  • Un test de vitesse du geste,

  • Un contrôle de la lecture,

  • Une observation de la tenue de crayon, la tenue du stylo, de posture, de pression,

  • Tests du dessin, de production chiffrée,

  • Un test visuel de l’attention et de ses troubles

  • Un test de latéralité, de coordination des mouvements

  • Le bilan peut inclure des tâches telles que la copie de formes, la reproduction de lettres et de mots, et l'écriture de phrases.

A l'issu du bilan, un compte rendu est restitué aux parents de l'enfant, à l'occasion d'un entretien.

Existe-t-il une prise en charge pour le Bilan Graphomoteur et les Séances ?

La graphothérapie n’est pas prise en charge par la sécurité sociale mais quelques mutuelles peuvent prendre en charge quelques séances.

Renseignez-vous auprès de votre mutuelle

Si votre enfant bénéficie d’une prise en charge par la MDPH, les séances de graphothérapie peuvent entrer dans l’enveloppe budgétaire.

Existe-t-il différents types de dysgraphie ?

  • Dysgraphies raides, caractérisées par la tension, la crispation : l'écriture est tendue, hypertonique.

  • Dysgraphies molles, caractérisées par le relâchement du tracé, l'irrégularité de la dimension des lettres donne à l'ensemble du graphisme un aspect de négligence, de laisser-aller.

  • Dysgraphies lentes et précises, caractérisées par l'excès de structure, une recherche paralysante de précision et une absence de mouvement et de rythme. Le graphisme est très appliqué mais cette qualité apparente est maintenue au prix d'un effort épuisant.

  • Dysgraphies impulsives, caractérisées par la rapidité du geste, les heurts et le mauvais contrôle. Le graphisme perd toute structure, il est précipité et manque totalement de fermeté et d'organisation.

le bilan graphomoteur est-il un test de la qualité d'une écriture manuscrite ?


Le bilan graphomoteur n'est pas nécessairement un test de la qualité de l'écriture manuscrite d'une personne, bien que la qualité de l'écriture puisse faire partie de l'évaluation globale.


Il consiste en une évaluation standardisée qui vise à évaluer les compétences graphomotrices d'un enfant ou d'un adulte. Le terme "graphomoteur" fait référence aux mouvements et aux compétences physiques nécessaires à l'écriture, tels que la coordination oculomotrice, la dextérité manuelle, la coordination bimanuelle, la préhension de l'outil d'écriture et la posture.


Un bilan graphomoteur permet d’évaluer les difficultés d'écriture chez un enfant et de

Déterminer ensuite le besoin d'une rééducation de l'écriture, selon la qualité de tracé, la vitesse de mouvement ou éventuellement l'intervention d'un autre praticien comme celle d'un orthoptiste, orthophoniste, psychomotricien ou psychologue ; en effet la difficulté rencontrée au niveau du graphisme et du geste graphomoteur peut révéler un autre trouble dont il est une conséquence.



Le but du bilan graphomoteur est d'évaluer la capacité de l'individu à utiliser efficacement les mouvements et les capacités physiques nécessaires pour écrire, plutôt que d'améliorer la qualité esthétique de l'écriture créée. Cependant, la qualité de celle-ci peut être prise en compte dans l'évaluation globale, car une écriture illisible ou peu soignée peut être un indicateur de difficultés graphomotrices sous-jacentes.


En résumé, le bilan graphomoteur est un test des compétences physiques nécessaires pour produire une écriture manuscrite efficace, plutôt qu'un test de la qualité esthétique de l'écriture produite.

Mots-clés :

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page